CCO - Plateau Forum

Le prix d'un homme

Questions Publiques reçoit l'économiste François-Xavier Albouy pour son livre « Le prix d’un homme » (Grasset).

Peut-on fixer un prix minimum pour chaque existence humaine ? C'est la thèse que défend l'économiste François-Xavier Albouy, dans son livre « Le prix d’un homme » (Grasset).

« Des prix de la vie sont [...] fixés chaque jour par les marchés officiels ou souterrains, publics et mafieux. Dès lors, penser que la vie n’a pas de prix est angélique ou hypocrite. Au contraire, accepter et fixer une norme mondiale d’un prix minimum de la vie humaine serait une amélioration pratique pour beaucoup. Un prix minimum de la vie humaine à un million d’euros, par exemple ne consisterait pas à donner un million d’euros à chaque être humain, mais cette norme obligerait des politiques économiques et des stratégies d’entreprise cohérentes avec le souci de préserver et de développer la vie. »

Le débat est ouvert !

François-Xavier Albouy dirige une société spécialisée dans la microfinance qui propose des solutions d’assurances climatiques inclusives et de protection sociale aux populations rurales en Afrique, Asie et Amérique latine. Docteur en économie, il a notamment publié Le Temps des Catastrophes (Descartes & Cie, 2001).

Questions publiques est un cycle de rencontres autour de thématiques d'actualité et d'intérêt général, coproduit par la revue Place Publique, le Conseil de Développement de Nantes métropole et le CCO.

Entrée libre.