PRINTEMPS DES FAMEUSES : NANTES S’IMPOSE EN LABORATOIRE DE L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

De Laurence Parisot à Jeanne Cherhal, le Printemps des Fameuses a réuni 35 intervenant.e.s et 720 personnes, ce vendredi 17 mars 2017 à Stereolux. De quoi faire de l’événement le premier festival grand public de l’égalité femmes-hommes en France.

« L'égalité est le plus beau mot de notre devise républicaine mais aussi le plus difficile. » En ouvrant les débats, Johanna Rolland, maire de Nantes, seule femme présidente des 22 métropoles françaises, savait la complexité de la question posée par le Printemps des Fameuses : comment faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes ?

Cette 4e édition  restera marquée par son entrée dans une nouvelle dimension. Pour la première fois, l’événement s’est joué à guichets fermés, plus de 720 personnes ayant répondu à son appel : des femmes (beaucoup), des hommes (moins, mais quand même), de toutes fonctions, tous âges et toutes sensibilités. Organisé cette année à Stereolux, Trempolino et Atlanbois, le Printemps s’est consommé comme un festival : formats variés, plénières, stand-up, concert, ateliers, déjeuner networking...

MARQUER LES ESPRITS, EVEILLER LES CONSCIENCES

Avec Laurence Parisot ou Réjane Sénac, le ton était donné dès l’ouverture pour un thème percutant : la Révolution ! Une promesse que l’on ne pouvait aborder ni dans l’outrance, ni dans le simplisme. Pour la tenir, 35 intervenant.e.s reconnus, à l’ambition commune mais aux sensibilités et opinions différentes se sont relayés avec un haut niveau d’expertise pour un programme à spectre large d’une quinzaine de séquences.

« Economie, écologie, sport, culture, sexe… et sexisme, nous voulions faire la démonstration que la question de l’égalité réelle femmes-hommes touchait tous les sujets majeurs de notre époque et qu’elle offrait des perspectives palpitantes de reformatage de notre vieux logiciel patriarcal. C’est une cause à la fois juste et nécessaire, et Nantes a un rôle à jouer pour la faire progresser », précise Eric Warin, directeur du CCO et organisateur du Printemps des Fameuses.

Tour à tour inspirant, bousculant, émouvant ou drôle, le Printemps des Fameuses version 2017 a réussi son pari : marquer les esprits, éveiller les consciences et ouvrir le débat.

RENDEZ-VOUS LE 23 MARS 2018

La journée, qui avait commencé en musique avec Clémence, jeune percussionniste de 16 ans au conservatoire de Nantes, s’est achevée par un concert piano-voix de l’artiste, compositrice et interprète Jeanne Cherhal. Deux séquences inattendues qui, enveloppant une programmation de haut niveau, ont fait du Printemps des Fameuses un événement unique en son… genre.

De quoi faire écho aux mots de Madame la Maire : « Nantes peut véritablement devenir un laboratoire de l'égalité femmes-hommes ».

A nous de jouer !

Rendez-vous vendredi 23 mars 2018 pour la 5e édition du Printemps des Fameuses.
 


VERBATIMS

« La misogynie, c’est un racisme. Nous avons besoin d’un nouveau féminisme, qui prône la mixité, le respect. » Laurence Parisot, patronne de patrons de 2005 à 2013

« Intégrer les femmes pour leurs différences est un meurtre de l'égalité (…) Faut-il vraiment démontrer que les femmes dirigeantes sont plus performantes ? » Réjane Sénac, chargée de recherche au CNRS et au CEVIPOF

« Je revendique le droit d’être imparfaite (…) Nous n’avons pas à mériter l’égalité ! » Noémie de Lattre, auteure, actrice et humoriste 

« Eh, tu aimerais bien qu'on dise ça à ta maman ? » Eloïse Bouton, journaliste, extrait de son Kit de survie en milieu de sexiste

« Manque de confiance en soi des femmes : ne vous laissez pas plomber par la prophétie autoréalisatrice ! » Marie Donzel, consultante en innovation sociale, experte de l’égalité professionnelle

« Les stéréotypes sont une affaire d'humilité : acceptez d'être imparfait et d'avoir un cerveau pollué » Patrick Scharnitzky, psychosociologue

« L'égalité avec les femmes fera la liberté des hommes » Antoine de Gabrielli, initiateur de Happy Men

« Nous avons le devoir de proposer des lectures alternatives et une éducation sexuelle dignes de ce nom » Camille Emmanuelle, journaliste et auteure

EN SAVOIR PLUS

Retrouvez ici une compilation de tweets sur le Printemps des Fameuses. Et plus encore grâce au hashtag #FameusesDay.