Le CCO signe l’appel #JamaisSansElles

En clôture de la troisième édition du Printemps des Fameuses, le 18 mars, Eric Warin a annoncé que le CCO s’engageait dans l’initiative #JamaisSansElles, pour garantir la mixité dans les événements qu’il produit.  

#JamaisSansElles ? Un appel lancé le 20 janvier 2016 par le Club des gentlemen, groupe d’entrepreneurs et de personnalités du numérique engagés pour la mixité. Le principe : conditionner sa venue à une manifestation publique à la présence de femmes parmi les intervenants.

Brocardant ces si nombreux événements où le costard-cravate est la tenue de circonstance, Guy Mamou-Mani, coprésident de ce club aux côtés de Tatiana F. Salomon, n’a pas manqué de faire réagir les participant.e.s du Printemps des Fameuses.

« Le reflet de la société », une explication insuffisante

Quelques minutes plus tard, c’est au tour d’Eric Warin, directeur du CCO, de prendre la parole. « Le CCO s’engage lui aussi dans l’action #JamaisSansElles pour les manifestations qu’il organisera, et pour celles que j’animerai ».

Le CCO est bien placé pour le savoir : la place des femmes dans les événements professionnels, comme, par exemple, les Nouveaux décideurs nantais qu’il organise depuis 25 ans, est souvent réduite à la portion congrue. Les réseaux et autres Who’s who locaux laissent eux aussi une place minoritaire aux représentantes féminines. Dans tous les cas, l’explication que ces castings seraient « le reflet de la société » ne peut plus tenir. Elle est devenue insuffisante, voire tout simplement d’un autre temps.

En 2016, pour que bougent les lignes de la mixité, il est temps que chacun passe à l’action et s’engage à son niveau. Déjà initiateur depuis 4 ans, avec Business au Féminin à Nantes, du réseau des Fameuses et de leur Printemps annuel, le CCO assume ses engagements et prend ses responsabilités en signant l’appel #JamaisSansElles. Une action à suivre comme toutes celles pour lesquelles les participant.e.s à cette 3e édition du Printemps des Fameuses se sont engagé.e.s. Rendez-vous le 17 mars 2017 pour relever les compteurs.

__________

Déjà signé par Gilles Babinet, Benoit Thieulin, Eric Scherer, Stéphane Richard ou Louis Dreyfus, l’appel #JamaisSansElles débute en ces termes : « Nous ne participerons plus à aucune manifestation publique ou événement médiatique où seraient débattus, commentés ou jugés des sujets d’intérêt commun, sociétaux, politiques, économiques, scientifiques ou stratégiques, et qui ne compteraient aucune femme parmi un nombre important d’intervenants. »

Une journée au Printemps des fameuses | Le Printemps des fameuses en vidéo | Les plénières en replay | Les photos de la journéeLe CCO signe l’appel #JamaisSansElles | Eux aussi se sont engagés