Bruno Gaccio n’a pas fait le guignol

Écrivain, scénariste, producteur, chroniqueur… Le 10 juin dernier au CCO, Bruno Gaccio a revêtu ses habits de citoyen et militant politique, lui, le confondateur du parti Nouvelle Donne…

On le connaît davantage sur le registre de l’humour, en auteur des Guignols ou en Nono dans Groland. Invité par Sophie Marinopoulos, psychologue et Fameuse, pour l’association Les Pâtes au Beurre, Bruno Gaccio parle maintenant de politique. Le ton n’a pas beaucoup changé : acerbe, railleur, ironique, peu porté sur la langue de bois. Mais on a davantage senti, derrière, le poids de l’engagement qui pèse sur les épaules de l’auteur du « Petit manuel de survie à l'attention d'un socialiste lors d'un dîner avec des gens de gauche » (Les Liens Qui Libèrent).